Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

« L’enveloppement flow-pack est à une pomme près »

L’enveloppement flow-pack de pommes est à la hausse dans le monde entier, mais n’en est qu’à ses balbutiements aux Pays-Bas. Il y a plusieurs années déjà, Burg Machinefabriek a développé une ligne flow-pack pour les fruits durs, qui a été encore optimisée avec la nouvelle génération BFI 3.0. « Le plus grand défi, c’est qu’il faut avoir un flux continu de produits, parce qu’il faut une précision à une pomme près. Un système sophistiqué fournit maintenant 100 % de remplissage à l’enveloppeuse flow-pack », explique Arjan van Burg. Le fabricant de machines a déjà fourni la ligne d’alimentation pour la machine flow-pack à divers emballeurs en Angleterre et en Allemagne. « Cette demande est souvent motivée par la demande des supermarchés. Lorsque la grande distribution est prête, tout peut aller très vite. Aux Pays-Bas et en Belgique, ce processus d’acceptation ne va pas encore aussi vite.»

L’unicité de la machine est qu’elle convient à la fois pour remplir les plateaux, mais peut également être utilisée sans plateau. Le système d’alimentation flow-pack bfi 3.0 est souvent utilisé en combinaison avec des systèmes de vidage de caisses, ce qui signifie que les produits pré-triés sont fournis à la fois humides et secs. Selon Arjan, travailler avec un videur à eau est un prérequis incontournable. « Par rapport à d’autres machines sur le marché, ce BFI est compétitif en prix et la capacité allant jusqu’à 70 paquets par minute est unique. Le système est capable de fonctionner à des vitesses très élevées, tandis que les fruits sont toujours traités de manière très respectueuse. Selon l’application, différentes options sont possibles pour répondre aux besoins du client tels que les dépileurs automatiques de plateaux. »

« Avec la capacité de la BFI – jusqu’à 420 fruits par minute, selon le type de produit et d’emballage – nous nous distinguons des autres solutions. Nous avons automatisé un grand nombre d’opérations, qui autrement doivent être faites manuellement. Le défi était de parvenir à un flux continu d’approvisionnement en fruits. Il n’est pas facile de tamponner quelque chose qui est vidé par lots dans un flux continu vers l’enveloppeuse flow-pack. Bien sûr, plus la vitesse est élevée, plus la tâche est critique. Grâce à des petites bandes transporteuses qui fonctionnent à différentes vitesses indépendamment les unes des autres, avec entre autres une fonction de pesage, nous avons réussi à intégrer cette fonction tampon, qui nous permet d’obtenir un remplissage à 100 % sur les rouleaux diabolo, tout est connecté. C’est indispensable, parce que si l’approvisionnement n’est pas parfait, la machine ne fonctionne pas. Un avantage supplémentaire est que le fonctionnement de cette dernière version est devenu très convivial », explique Michael Ots.

En rangées de deux, les pommes sont souvent emballées en paquets de quatre ou six morceaux, mais aussi deux, huit ou dix pièces ou une seule rangée font partie des possibilités. Selon Michael, les avantages du flow-pack sont évidents. « Un film préimprimé rend la présentation beaucoup plus attrayante. En outre, c’est intéressant d’un point de vue de durabilité, parce que vous utilisez beaucoup moins de plastique qu’avec un emballage standard. Initialement, les gens ont parfois peur que les fruits se cognent, mais la machine flow-pack permet d’emballer les fruits si étroitement qu’ils ne bougent vraiment pas. »

« Notre force est que nous faisons la différence avec des projets globaux, où nous fournissons tous les équipements périphériques et les machines d’emballage intégrés à la station d’emballage. La machine de tri reste évidemment le cœur de la ligne de tri, mais pour cela nous travaillons avec tous les constructeurs de machines connus », affirme Arjan. Lorsqu’on lui demande si la machine flow-pack peut également être utilisée pour d’autres fruits, le constructeur de machines répond : « Nous étudions la question. Surtout pour les fruits ronds tels que les tomates il semble certainement y avoir des possibilités. Dans d’autres pays, nous nous attendons à ce que des emballages similaires soient adoptés à terme parce que la méthode avec une machine flow-pack qui emballe horizontalement, offre non seulement une vitesse plus élevée, mais provoque également beaucoup moins de chutes et est donc plus respectueuse des produits. »

© 2021, Burg Machinefabriek B.V. | Tous droits réservés | Politique de confidentialité et de cookies | Website: AM Creatie
Stel een vraag
1
Kunnen wij u ergens mee helpen?
Kunnen wij u helpen?